Conversation d'Automne Conversations La Femme Une Femme - Une Voix

Conversation d’Automne – Marianne –

Il pleut, il fait plus frais et on se niche déjà un peu plus sous nos couettes. Cette Conversation est généreuse et débordante d’amour et de partage, c’est un régal à lire, c’est un voyage dans des contrées de brume, pleines de personnages féériques et de musiques celtiques. C’est Marianne. Un coeur immense…. Bonne lecture !

Ton amour est dans ma chair comme un roseau dans les bras du vent

Chère Marianne, où es-tu, que fais-tu, qu’entends-tu ?
Je suis dans la chambre de mon fils sur son ordinateur portable. J’ai posé une journée de congé pour avoir le temps de répondre tranquillement à ton questionnaire. La fenêtre est ouverte, il fait doux et le soleil brille. Dehors un ouvrier est en train de refaire mon mur d’enceinte qui menaçait de tomber. Ca fait du bien d’entendre quelqu’un travailler en ne travaillant pas soi-même 🙂

Présentes-toi, qui es-tu ?
Je m’appelle Marianne et j’ai quarante printemps (toute jeune quoi!). Je suis mariée au prince charmant et j’ai trois adorables enfants. J’ai quitté ma Bretagne natale adorée par amour pour la Gironde (c’est dire que c’est le prince charmant). Je travaille chez un courtier en assurances depuis treize ans. J’ai perdu mon père enfant et ne voit plus ma mère et mes frères depuis mes dix-huit ans, mais j’ai la chance d’avoir une belle-famille en or dont je suis très proche et avec qui je passe de nombreux moments.
Je suis assez rêveuse, passionnée de légendes et de culture fantastique.
J’essaye toujours de voir la vie du bon côté. Les épreuves que j’ai dû affronter m’ont appris que le bonheur réside souvent dans la façon d’appréhender ce qui nous arrive. Manier les points de vue est ma
spécialité pour voir les choses de l’angle qui me déplait le moins !


L’ Automne approche! L’Automne est là ! Qu’évoque cette saison pour toi ? As-tu toujours ressenti cela ?
L’automne est la saison que j’ai toujours préféré.
La nature se pare de ses plus belles couleurs. Petite j’adorais sauter sur les feuilles mortes et figure toi que cela ne m’a toujours pas passé!!!



En Automne, quel le moment du jour que tu préfères ?
Le lever et le coucher du soleil, quand la lumière se reflète sur les arbres.
J’aime aussi quand il pleut et que je savoure le fait de regagner mon foyer. C’est un luxe qu’on oublie souvent ce sentiment d’être enfin à l’abri. Pouvoir enlever ses vêtements humides et mettre des habits
confortables et secs, un vrai sentiment de sécurité… Le terme « foyer » prend ainsi tout son sens.


En Automne, cuisines-tu ? En Automne, où lis-tu ? Raconte-moi ton quotidien en automne, tes petites habitudes automnales, en quelques mots ..
Je cuisine peu car le prince charmant le fait beaucoup mieux que moi.
Je peux cependant me remettre à faire des crêpes, car l’été il fait vraiment trop chaud pour ça.
Je lis assez peu de manière générale depuis que je suis maman. Quand mes enfants sont avec moi, je me rends compte que je passe des heures à les contempler, à me nourrir de leurs sourires. Le soir quand
ils sont couchés j’aime me blottir sur le canapé à regarder des séries avec mon mari.
Chaque année en automne je ramasse des feuilles, des pommes de pin (surtout avec ma fille) et commence à réfléchir au bricolage de Noël


De quelle manière « cherches » tu à te sentir bien, à aller mieux, à être heureuse ?
Pour me sentir bien, rien ne vaut : un bon bain chaud, un carré de chocolat et écouter Loreena McKennit et Sinead O’Connor. La première me fait vibrer jusqu’au plus profond de mon âme et m’apaise, la
deuxième, de part son côté contestataire et torturé fait écho en moi de manière assez intense.
J’apprécie aussi les moments passés avec ma petite chienne. Les animaux ont toujours eu une grande place dans ma vie. Avec eux, pas de tricherie possible, l’impression de pouvoir être moi à 100% … effet ressourçant et authentique assuré.


Parle-nous de ta féminité … C’est quoi pour toi, être une Femme ?
La question est compliquée!!! Etre femme c’est d’abord être beaucoup de personnes en même temps : être avant tout un être à la sensibilité exacerbée je pense. En tant que femme, je me sens imprégnée
par tout ce qui m’entoure et il me faut savoir gérer ce flot d’émotions constant. C’est aussi être une épouse (même si ce mot me parait quelque peu désuet) et être une mère avec les viscères à vif dès qu’il s’agit de mes enfants.


Quels sont tes modèles, tes inspirations féminines ? Comment les rencontres-tu ?
Enfant je voulais sauver tous les enfants du monde de la faim, de la guerre et de la pauvreté (oui oui, rien que ça). J’avais même écrit une chanson sur la liberté « Liberté, tous les enfants rêvent de te
trouver… Parmi les veuves, orphelins et blessés… Essayons tous un peu de les aider… Entre nos mains nous tenons leur destinée
 » avec la muse au synthé !!!
Naturellement, des femmes comme Soeur Emmanuelle ou Simone Veil ont toujours suscité mon admiration.
Ma grand-mère paternelle était un exemple pour moi. C’était une femme d’une bonté sans limite, qui a beaucoup souffert et travaillé comme une forcenée toute sa vie, sans jamais se plaindre de rien et en
sachant vivre chaque petit moment comme un instant de bonheur intense. Elle a vécu sa vie en se trouvant chanceuse de tout ce qu’elle avait et m’a dit plus d’une fois que si elle devait recommencer sa
vie, elle referait tout pareil.



Et la solitude ? est-ce un moment recherché, attendu ou au contraire, subi pour toi ?

Je suis quelqu’un qui me sent plutôt seule dans ma tête, même quand je suis entourée. Il y a toujours cette petite Marianne qui vit dans ses pensées sans forcément les partager . Ce n’est pas quelque chose
qui me dérange, c’est comme si c’était mon espace à moi.
J’aime passer du temps avec les gens que j’aime et avec trois enfants et un boulot à plein temps, je me retrouve assez peu seule physiquement, mais ce sont des moments rares que je sais savourer.


Qu’évoque pour toi le féminin « sauvage » ?
Ce mot m’évoque le VRAI. Etre sauvage pour moi c’est savoir s’assumer sans pression sociale, sans prise en compte des contraintes qui nous sont tellement imposées et donner libre cours à se envies.
C’est plutôt un terme flatteur dans mon esprit. Ce sont ces femmes qui décident de ne plus s’épiler parce qu’elles en ont ENVIE.
Cela m’évoque aussi énormément la maternité. Ce côté bestial de l’amour d’une maman, cette douleur que l’on ressent physiquement quand son enfant souffre ou est malheureux.
Ce lien incroyable qui fait que tu te réveilles avant même que ton bébé ne se mette à pleurer…


A quels moments de ta vie t’es tu sentie libre et légère ?
Je me suis sentie libre quand j’ai compris que ma mère était sortie de ma vie… C’est triste mais j’ai découvert la liberté de pouvoir dire, penser et faire comme bon me semblait, le droit d’être respectée aussi pour ce que j’étais. La liberté d’être MOI.
Je me sens libre et légère chaque fois que je suis face à la mer (attention, pas sur une plage bondée, plutôt au bord d’une falaise déserte), où je me sens être une petite partie d’un grand Tout incroyable.


As-tu déjà dansé sous une pluie d’orage ?
Oui!!!!
J’adore l’orage et les tempêtes car ce sont des moments qui nous rendent humbles face à la beauté et au côté sauvage de la nature. A chaque orage je prends une couverture et vais dehors admirer le début
du spectacle. C’est un moment de fête pour moi et j’ai l’impression d’être comme une gosse.


Que ferais-tu d’une journée à toi ?
Dans mes rêves je ferai plein de choses, j’irai me balader, lire, faire les boutiques, je ferai un masque…
Mais dans la réalité chaque jour que je prends une journée pour moi je fais le ménage, les courses, je range joliment la chambre de mes enfants pour qu’ils soient tout contents en rentrant.
J’arrive quand même à me regarder une fois par an Le Seigneur des Anneaux toute seule en savourant 🙂


Et juste une heure ?
Répondre à un questionnaire ça compte ? ouiii

Es-tu déjà partie seule ?
Non. Je suis assez fusionnelle avec ma famille et j’ai du mal à imaginer prendre du bon temps sans eux.
Pourtant ils seraient sincèrement contents pour moi, je le sais
Peut-être un jour ?


Quelle est ta manière de prendre du temps pour toi ? As-tu un rituel qui te fait du bien ?
J’en prends assez peu pour être honnête. Le bain du matin est à peu près mon seul rituel perso que tous respectent à la maison.

Comment mêles-tu et combines-tu tes rôles de Femme Mère Épouse Amie ?
Comme je peux et je me dis que c’est déjà bien!
J’essaye de faire le maximum et surtout de ne pas me culpabiliser. Les journées sont trop courtes pour faire tout ce que je voudrais, mais je tente de réserver des moments à chacun, même s’ils sont courts.


As-tu dans ton chez-toi, une chambre à toi, c’est à dire, un petit endroit rien qu’à toi pour rêver, réfléchir, te reposer, écrire, dessiner, créer ? Que représente cette pièce pour toi ?
Non, c’est mon grand regret. Un jour, j’aimerais avoir cette pièce avec de grandes étagères pour mes livres, mes photos et mes nombreuses boites à trésors et plein plein de coussins par terre!

Cultives tu un jardin ? un petit bout de balcon ? qu’y fais-tu pousser ? Que ressens-tu quand ça pousse?
J’ai la chance d’être en maison depuis quelques années et j’adore mon jardin. Il me faudrait du temps que je n’ai pas encore à l’heure actuelle pour l’aménager comme je voudrais, mais c’est déjà bien : j’ai mes roses et ma lavande et mon petit potager. Tout n’est pas couronné de succès dans ce dernier, mais cette année j’ai eu beaucoup de tomates, des concombres et je me prévois de belles soupes à venir avec mes butternut, potimarrons et potiron.

Thé ou café ? Café 🙂
Lève-tôt ou couche-tard ? Les deux!

Le coin des p’tits préférés


• ton produit de beauté préféré ? ma mousse nettoyante Nuxe, un vrai plaisir le matin!
• ton vêtement d’Automne préféré? continuer à mettre mes robes d’été avec un t shirt et un legging en dessous + mes bottes
• ta crême préférée ? la crème au chocolat
• Ton thé préféré ? BBDetox de Kusmi Tea
• ton film ( ou série) préféré(e) ? Le seigneur des Anneaux
• ton podcast préféré ? Le Cosy Corner, je ris à chaque fois !
• ton stylo préféré ? feutre noir à pointe moyenne
• ton resto préféré ?le japonais même si je n’aime pas les sushis. J’aime bien les brochettes mais surtout j’adore voir les amateurs de sushis prendre plaisir à en manger. Je trouve que c’est vraiment un plat que les gens
prennent le temps de savourer.

• ta librairie préférée ? Mollat à Bordeaux et je connais d’autres fans ^^
• ton poème préféré ? Elsa d’Aragon
ton livre sur la/les femme(s), et la féminité préféré ?
J’en lis peu sur cette thématique, mais Moi, Malala de Malala Yousafzai a été un grand moment pour moi
ton « au choix » préféré ? Dessert au choix 🙂

Tandis que je parlais le langage des vers

Elle s’est doucement tendrement endormie

Comme une maison d’ombre au creux de notre vie

Une lampe baissée au coeur des myrtes verts

Sa joue a retrouvé le printemps du repos

Ô corps sans poids pose dans un songe de toile

Ciel formé de ses yeux à l’heure des étoiles

Un jeune sang l’habite au couvert de sa peau

La voila qui reprend le versant de ses fables

Dieu sait obéissant à quels lointains signaux

Et c’est toujours le bal la neige les traîneaux

Elle a rejoint la nuit dans ses bras adorables

Je vois sa main bouger Sa bouche Et je me dis

Qu’elle reste pareille aux marches du silence

Qui m’échappe pourtant de toute son enfance

Dans ce pays secret à mes pas interdit

Je te supplie amour au nom de nous ensemble

De ma suppliciante et folle jalousie

Ne t’en va pas trop loin sur la pente choisie

Je suis auprès de toi comme un saule qui tremble

J‘ai peur éperdument du sommeil de tes yeux

Je me ronge le coeur de ce coeur que j’écoute

Amour arrête-toi dans ton rêve et ta route

Rends-moi ta conscience et mon mal merveilleux.

lOUIS ARAGON – eLSA


Comment s’exprime ta créativité ?
J’aime changer de place à mes meubles pour recréer l’espace.
Je suis un peu limitée dans ma nouvelle maison mais dès que je peux je me lance. Mon mari en rit beaucoup car à chaque fois je lui dit « C’est la meilleure disposition, pas vrai?« 
Je bricole avec ma fille pour confectionner des petits cadeaux. Là, nous sommes en atelier petits coussins à la lavande.
J’adore aussi créer d’énormes cabanes, succès garanti avec les enfants.


Qu’est-ce qui t’inspires ?
La bonté et le dévouement aux autres. J’essaye d’élever mes enfants en levant le nez de leur propre vie pour les attacher à être conscients de ce qui les entoure, à s’indigner de l’injustice.
La littérature fantastique m’inspire aussi beaucoup et donne des ailes à mon imagination : Tolkien et Robin Hobb me transcendent.


Le coin des p’tits secrets de Reines


• Une recette de saison adorée ? les pâtes au thon avec une tonne de mayonnaise
Un secret de femme que tu souhaites confier, transmettre à d’autres femmes ?
Il faut savoir fermer ses oreilles aux conseils des autres et suivre ce que nous dicte notre coeur.
Quand rien ne va, prends-tu extrêmement soin de toi ? – Si oui, de quelle façon le fais-tu ?
Je me rends compte que quand cela ne va pas que j’ai plutôt tendance à prendre davantage soin des autres et que cela m’apaise, cela redonne du sens à beaucoup de choses.


Comment vis-tu le temps qui passe, le fait de prendre de l’âge, de changer physiquement ? As-tu une recette de jeunesse ?
Les quarante ans étaient un cap que je redoutais mais maintenant que je les ai je me rends compte que je ne le vis pas si mal que ça. Par contre les cinquante, ça doit faire mal…
Je trouve que la féminité est souvent associée à la maternité et qu’une fois qu’on n’est plus en âge d’avoir des enfants, on se sent classée dans les choses périmées. Pourtant se réapproprier son corps après les grossesses, c’est aussi reprendre le pouvoir je trouve et on est quand même au top de sa
forme. On est encore loin de l’aquagym avec les copines de la maison de retraite !!!!!


Questions de Femmes à Femme


Dans ta vie, y a t-il une chose que tu rêves de faire, mais que tu ne fais pas ? Quelle est cette chose ? Qu’est ce qui t’empêche de le faire ?
Sincèrement je ne vois pas, j’essaye surtout d’apprécier ce que j’ai au quotidien. Un voyage en Nouvelle-Zélande peut être, mais je sais que je le ferai un jour (quand j’aurai le budget, que les enfants seront grands et que les masques seront de l’histoire ancienne)


Quelle est la chanson qui te fait vibrer et te sentir belle de l’intérieur, qui te fait danser, qui te fait fermer les yeux avec le sourire aux lèvres ?
My unintended de Muse et Greensleeves de Lorenna McKennit



Partages-nous ta citation ( ou tes !) préférée(s)


Durant un spectacle son et lumière dans le temple de Louxor en Egypte, une phrase m’est restée car je l’ai trouvé douce et belle : « Ton amour est dans ma chair comme un roseau dans les bras du vent »

Marianne, merci. Ceux qui savent, savent , comme on dit. Nous avons quelques points communs de plus que je te soufflerais à l’occasion. Il pleut aujourd’hui et je m’en vais à Lyon étrenner un immense parapluie blanc et bleu. J’irais sûrement acheter Malala, et peut-être une petite douceur chez Nuxe, en pensant à toi .Chez moi, bouger les meubles, ça s’appelle des voyages. Et ça fait rire mon mari. Merci pour tes mots, ils m’ont fait voyager. Ton coeur est grand, tes mots sont grands et ton sourire sur la vie est un cadeau qu’il aurait été dommage de ne pas partager….

Prenez soin de vous, allez vous promener, sortez vos parapluies, achetez vous un livre ou douze , installez-vous dans un café pour un chocolat chaud et une Conversation amie. Vivez. Dansez. Riez.

Je vous embrasse,

Cenina.

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Marianne a dit :

    Merci à toi de m’avoir permis de prendre ce temps précieux pour me questionner. Ce petit voyage introspectif m’a fait beaucoup de bien. Tu es celle qui est là… Toujours et a jamais. Je t’aime ma belle 💞

    1. Merci d’avoir répondu. Tu es une Reine pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *